Développement personnel, REIKI USUI,
et principes énergétiques chinois
présenté par Isabelle BLANC (pour me contacter : cliquez ici )

Le Feng Shui: Généralités sur la technique

Définition :

Le Feng shui, littéralement « le vent et l'eau », est un art chinois millénaire dont le but est d'harmoniser l'énergie environnementale (le Qi) d'un lieu de manière à favoriser la santé, le bien-être et la prospérité de ses occupants. Il s'agit d'un des arts taoïstes, au même titre que la médecine chinoise traditionnelle (MTC) ou l'acupuncture, avec lesquelles il partage un tronc commun de connaissances.

Le principe du Feng shui vient du mouvement taoïste basé sur la complémentarité du yin et du yang. Les parties yin d'une maison sont l'arrière du bâtiment (les chambres, salles de bains) et les parties yang sont les parties avant de la maison (séjour, cuisine, entrée, bureau). Les cinq éléments (bois, feu, terre, métal et eau) sont positionnés en fonction des axes cardinaux pour l'école de la boussole, la plus répandue à travers le monde.

La grande ligne directrice du Feng shui est l'optimisation des « flux de qi ». Ces flux sont influencés par les formes et les matières composant l'environnement.

Cette discipline s'appuie sur la théorie des cinq éléments (Terre, Métal, Eau, Bois, Feu) et sur le principe du Yin et du Yang. L'expert en Feng shui s'attache à équilibrer les forces en présence.

Depuis des siècles, les Chinois s'y réfèrent pour concevoir leurs cités, construire leurs maisons et inhumer leurs morts. De nos jours, le monde des affaires consulte encore les maîtres en Feng shui pour décider de l'implantation de leurs bureaux.

Plusieurs techniques se distinguent. Nous citerons notemment les écoles de la Bousole géomantique et celle des formes.... La supperposition de ces deux techniques apporte une tres bonne precision et est de plus en plus utilisée en Europe.
Les techniques employées ici seront:
-Le Feng Shui de la bousole géomantique associé à la technique des formes
-le Feng shui tibetain

description sommaire des 2 methodes:

** La boussole géomantique ou Luo pan

A l'aide de plusieurs outils de base l'utilisateur va elaborer un plan composé de differentes zones d'interaction des energies. Ce plan est créé à partir de la superposition du plan des locaux étudiés, de la bousole géomantique, du caré magique, et du ba-gua, en fonction de regles de positionnement relativement complexes....

1- Bousole:

On peut utiliser indifféremment une boussole classique ou un luo pan (boussolechinoise) qui, en plus de l'aiguille magnétique, est pourvu d'un certain nombre de cercles concentriques chargés de données transformant celui-ci en véritable règle à calcul pour le praticien. Devenu hermétique et incompréhensible de nos jours pour la majorité des spécialistes, il n'en reste pas moins un bel objet. Plusieurs modèles de luo pan existent, les plus simples comportant seulement quatre ou cinq cercles, les plus complexes allant jusqu'à en compter trente-six.




2- Bagua (ou Pakua) est utilisé pour positionner chaque élément dans la maison.

Le bagua (ou pa kua) du Yi Jing (« Livre des mutations ») est un diagramme octogonal utilisé dans les analyses feng shui. Le sud est toujours placé en haut et le nord en bas. Chaque direction de l'octogone (Nord, Nord-Est, etc.) a une certaine signification qui peut varier selon les écoles.

Il existe deux représentations du ba gua : celle du ciel antérieur et celle du ciel postérieur. L'agencement postérieur est utilisé pour l'agencement de l'habitat. Le ba gua est utilisé dans l'approche moderne du Feng shui. Le ba gua peut être aussi un art martial interne qui représente les huit trigrammes.

3- Carré de Lo Shu

Le carré Lo Shu (ou les Neuf diagrammes) est un carré magique d'ordre 3 qui est utilisé comme règle de calcul dans l'établissement du schéma énergétique d'une habitation et la détermination de certains transits d'énergie.

Selon la légende, il y a 3000 ans, une tortue était sortie de la rivière et portait sur sa carapace le carré magique de Luo Shu.

Le Lo Shu montre l'emplacement des neufs étoiles volantes. Ainsi le déplacement de ces étoiles volantes suit un cheminement fixe et bien précis dans ce carré magique qui est le lo shu. Chaque chiffre représente un élément. Ainsi, le 1 ici représente l'élément eau au nord, le 8 la terre, le 3 le bois, le 4 le bois, le 9 le feu, le 2 la terre, le 7 le métal, le 6 le métal et le 5 la terre.

Ce sera à partir de ce carré que l'on définira les zones à éviter ainsi que les zones à énergetiser. Le 2 et le 5 par exemple sont néfastes donc à éviter, tandis que le 1, le 6, le 8 et le 9 sont favorables.

 

** Feng shui tibétain

Une variante remarquable de ce Feng shui "new age" consiste à diviser les maisons en neuf secteurs (prospérité, carrière, etc.) sans utiliser la boussole, mais en définissant un nord symbolique toujours situé là où se trouve la porte d'entrée qui devient le référentiel. Cette méthode est aussi appelée Feng shui des Böns (chapeaux noirs ou bonnets rouges) tibétains ou Feng shui de l'intention ou encore méthode des trois portes. il s'agit d'un Feng shui de la forme renforcé par l'intention.

Relativement pratique, ce système se distingue par son action rapide et sa grande efficacité. Il est très largement diffusé aux États-Unis et doit sa popularité à sa souplesse et à la facilité de sa mise en œuvre, notamment pour un public occidental. Il a fait l'objet d'une grande quantité de publications en Occident surtout aux États-Unis. Malheureusement encore assez peu connu en Europe et en France, il présente pourtant l'avantage d'offrir une alternative au système Feng shui de la boussole, très complexe et bardé de symbolique asiatique.

De nos jours:

Il devient de plus en plus populaire dans le monde entier, y compris en occident, malgré la distance qui nous sépare de la Chine et de sa culture. Depuis une dizaine d'année les articles feng shui jouissent même d'une popularité certaine, et un vent de mode permet la démistification de ces techniques ancestrales asiatiques....

Le rôle dans notre société:

Dans les pays asiatiques la pluspart des constructions sont élaborées sur une base d'étude du Feng Shui, et peu de familles, meme modestes, se lanceraient dans une construction, sans etablir un minimum de regles de coherence énergetique... En occident ces reflexes commencent à apparaitre, influencés par le déploiement des techniques energetiques personnelles, et par les resultats positifs obtenus.....

(voir la réalisation de la séance)

RETOUR aux GENERALITES

RETOUR à l'INDEX